eau qui coule depuis un tuyau

Forage dans votre jardin : l’accès gratuit à l’eau

 26 / 01 / 16

De nombreux français ont déjà entendu parler d’un forage, réalisé chez des particuliers, qui permettrait d’avoir un accès illimité à une source d’eau. Mais pour beaucoup d’entre-eux, cette idée rime avec dissimulation et fraude. Réaliser un forage chez soi, en toute légalité, est pourtant bel et bien possible. Il suffit de connaître les conditions à respecter et les démarches à suivre.

Tout ce qu’il faut savoir sur le forage

Réaliser un forage sur sa propriété permet d’avoir accès à l’eau gratuitement pour arroser son jardin mais aussi pour alimenter tout son réseau sanitaire si on le désire.

Sont seulement autorisés les prélèvements et les rejets destinés à la consommation familiale des propriétaires ou locataires des lieux. Cette consommation englobe tous les besoins de la famille en eau, dans la limite du raisonnable bien sûr.

Le gouvernement précise : « est assimilé à un usage domestique de l’eau, tout prélèvement inférieur ou égal à 1 000 m3 d’eau par an, qu’il soit effectué par une personne physique ou une personne morale et qu’il le soit au moyen d’une seule installation ou de plusieurs. ». Une analyse de l’eau de source présente sur votre sol, analyse de type P1, vous permettra de savoir si elle est propre ou non à la consommation directe.
Deux possibilités pour accéder alors à l’eau : aller la chercher directement dans la nappe phréatique (6m à 10m en dessous du sol) ou bien plus en profondeur encore. Pour être sûr qu’une source est bien accessible depuis son terrain, mieux vaut demander l’avis d’un professionnel : sourcier ou puisatier. Ce dernier vous aidera aussi à déterminer le type de votre sol et vous dira s’il se prête ou non au forage. Il pourra également vous aider à réaliser une étude de rentabilité.

Toutes ces étapes sont aussi réalisables sans l’aide d’un professionnel, avec des plans et beaucoup de muscles, mais rien ne vaut l’assurance et la sécurité d’une personne du métier.

Faire les choses dans les règles de l’art : déclarer ses intentions et ses travaux

Le site du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie précise : «  Depuis le 1er janvier 2009, tout particulier utilisant ou souhaitant réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine (puits ou forage) à des fins d’usage domestique doit déclarer cet ouvrage ou son projet en mairie. ».

Déclarer ce type de réalisation en mairie n’est pas anodin. La démarche consiste d’abord à faire prendre conscience aux particuliers que l’eau est une denrée rare, et que même si elle lui est proposée en libre accès, elle n’en reste pas moins précieuse. L’eau est toujours à considérer et à utiliser avec modération. Les travaux que le particulier s’apprête à réaliser doivent faire l’objet d’une attention particulière pour ne pas risquer de polluer la source initiale d’eau.

Dans un second temps, utiliser un réseau d’eau en dehors du circuit d’eau potable courant, c’est possiblement le contaminer et s’exposer à une consommation qui pourrait elle-aussi être à risque. Un réseau privé ne doit jamais pouvoir contaminer le réseau public. Pour éviter tout problème, il est important que les municipalités sachent qui utilise quoi, de façon à agir rapidement en cas de problème.

Finalement un forage, combien ça coûte ?

Le prix de revient total d’un forage dépend du type de celui-ci, de la nature et de la durée des travaux mais ce prix doit être proportionnellement ramené aux économies qu’il va vous faire réaliser dans le futur pour être objectif.

Comptez plusieurs milliers d’euro tout de même. Crédit d’impôts, prêts à taux zéro, subventions diverses, les aides sont nombreuses quand on sait à qui s’adresser ; encore un avantage gagné à travailler avec des professionnels du domaine.

Un forage pour des particuliers est un projet qui peut impressionner mais qui reste financièrement très intéressant. Qu’il s’agisse d’arroser un petit jardin, une étendue plus vaste ou de répondre aux besoins en eau sanitaire d’une famille, le forage est une solution pratique, économique et écologique.

Nos services

Découvrez aussi nos autres services : arrosage automatique, éclairage d’extérieur, forages, fontainerie, colonnes d’eau, systèmes de récupération des eaux pluviales.

N2B Arrosage est le spécialiste de la gestion de l’eau et des réseaux électriques et hydrauliques en extérieur.